Le droit d’aimer sans mesure

Quelques souvenirs d’un beau voyage en Algérie.

L’avant-dernière image présente une stèle en hommage à Albert Camus. Elle se dresse au bord d’une mer immense et orageuse, sur les rives de Tipaza. Les mots de Camus sont gravés dans la pierre :

« Je comprends ici ce qu’on appelle gloire, le droit d’aimer sans mesure. »

Publicités